Notre mission

Avec Maltivor, mange ta bière !
Maltivor est née d’un constat simple,
88 % des céréales utilisées lors du brassage
de la bière, aussi appelées “Drêches” sont gâchées.

Le pitch

Vous aimez boire une bonne bière ? Nous aussi !

Et chez Maltivor, on va même plus loin : on la mange !

Depuis 2018, Maltivor transforme la drêche de bière, non valorisée et pourtant riche en fibres, protéines et saveurs en une matière première innovante et anti-gaspillage :
la farine de drêche de bière !

De ce co-produit unique, est née une gamme anti-gaspillage large composée de produits gourmands, bons pour le corps et la planète !

La fabrication

La drêche est le principal co-produit de la production de bière.

La première étape de fabrication de la bière consiste à tremper les céréales dans l’eau chaude pendant une heure, c’est l’empâtage.
À l’issue de cette étape, le cœur du grain, constitué principalement d’amidon est dissous dans l’eau sous forme de sucre qui deviendra plus tard l’acool de la bière.
Il en résulte des céréales riches en fibres, protéines et pauvres en glucides.
Chez nos brasseurs, le reste du malt était utilisé en épandage, donné aux agriculteurs ou encore jeté.

Maltivor collecte la drêche au sein des brasseries locales se situant dans un rayon d’une heure autour des locaux de la Malti’Team, on sèche ensuite la drêche, on la moud grâce à notre moulin à
meule de pierre, on ensache et enfin on ajoute la farine de drêche de bière dans toute préparation !