NOTRE SUPER MISSION


Notre super mission avec la team Wonderwomalt : la valorisation des drêches

Mais, que sont les drêches ?
L’essentiel : le malt est le premier ingrédient qui rentre dans la fabrication d’une bière. Tout comme dans une recette de cuisine, les étapes de base à suivre pour élaborer une bière sont toujours les mêmes. Ce qui va changer le goût et la couleur des bières ce sont les différentes sortes de malt et de houblons choisis par les brasseurs. Avec Maltivor, nous intervenons en début de recette, à la fin de l’étape de filtration du moût. Le brasseur sépare alors ces céréales concassées maltées (le plus souvent de l’orge) du jus sucré (le moût). Il poursuit ensuite sa préparation en portant à ébullition le moût avant d’ajouter les ajoutant houblons et pour finir les levures. Les résidus du malt, débarrassés de leurs sucres durant leur passage dans l’eau, prennent alors le nom de drêches. Elles représentent environ 88% de la totalité du malt de départ mis dans la cuve par le brasseur !
Bol de dreches

Dreche de brasserie

Ces drêches sont généralement jetées à la poubelle par les brasseurs urbains ou utilisées comme engrais ou en nourriture pour le bétail quand la brasserie se situe en zone rurale. Mais même dans ces cas-là la « valorisation » est minime.

Notre mission avec Maltivor : récupérer et valoriser ce super co-produit de la bière en le transformant en une nouvelle farine alimentaire très riche en fibres, protéines et minéraux !
Cette farine verra le jour très prochainement et sera proposée aux professionnels des métiers de bouche qui s’en serviront pour améliorer les qualités nutritionnelles de leurs produits. D’autre part, elle sera utilisée dans des produits finis innovants qui vous permettront de la découvrir de 1000 manières gourmandes différentes...
Apports nutritifs

Pourquoi la farine :
Des études ont prouvé que l’intégration d’une part de farine de drêches dans la recette d’un produit l’enrichit fortement en protéines, acides aminés essentiels et en fibres et réduit ses calories ! Nous sommes actuellement chez Maltivor en train d’effectuer des tests pour pouvoir évaluer au mieux les apports nutritifs de ce nouvel ingrédient. Nous partagerons prochainement nos résultats ici car nous tenons à être entièrement transparents et honnêtes avec vous.
La farine de drêches peut être intégrée dans toutes les recettes comprenant déjà de la farine. La transformation des dreches de brasserie en farine permet donc une valorisation optimale des 88% du malt non utilisé dans la bière.